L'île située au sud de l'île de Korcula, qui compte 1300 habitants et mesure 53 km2. Le plus haut sommet est celui de Hum (417 m d'altitude). Le village d'Ubli, au bord de la mer, et la municipalité de Lastovo, à l'intérieur, sont deux des plus grands sites sur l'île. L'île possède des baies et des plages d'une beauté naturelle exceptionnelle, une végétation luxuriante, et de nombreuses vignes, plantations d'oliviers et jardins potagers. Ses habitants sont agriculteurs et pêcheurs, la mer autour de l'île étant riche en poissons. La mer leur permet également d'accueillir des touristes dans de belles maisons spacieuses construites le long de la côte. Sont particulièrement attractifs le "Port caché", un endroit romantique, et l'Hôtel "Solitudo" près du village d'Ubla, au lieu-dit Pasadur.

Durant les siècles, l'île de Lastovo faisait partie intégrante de la République de Dubrovnik, dont témoigne son riche patrimoine architectural et artistique. La municipalité de Lastovo, située sur le versant sud de la colline, est très intéressante du point de vue architectural, avec ses maisons gothiques, Renaissance et baroques munies de singulières cheminées particulièrement pittoresques. Son église paroissiale Saints-Côme-et-Damien est construite au XIVe siècle par les maîtres de Dubrovnik et de Korcula. La grande église-halle est construite aux XVe, XVIe et XVIIe siècles. L'autel majeur baroque est orné du tableau représentant les deux saints, peint au XVIIe siècle par le maître vénitien Giovanni Lanfranca. L'église possède également deux ciboires en pierre du XVIe siècle, façonnés de la même manière que ceux de Korcula, plusieurs objets liturgiques en argent d'une grande valeur, ainsi qu'un bénitier Renaissance en bronze.

L'île de Lastovo abrite plusieurs églises anciennes, telles l'église Saint-Luc du XIe siècle dans le village d'Ubli et, la plus belle, l'église Notre-Dame construite en style gothique renaissance par les maîtres du pays au XVe siècle L'île de Lastovo se distingue par la richesse des costumes traditionnels, par ses coutumes et ses danses folkloriques, telles la ronde de Lastovo. Parmi les coutumes du pays, il faut mentionner les fêtes du carnaval et la cérémonie du mardi gras, lors de laquelle la poupée Poklad est traînée le long du village et brûlée sur la place.