L'île de Korčula est habitée depuis la préhistoire et des traces de vie ancienne ont été trouvées dans de nombreux endroits. Les découvertes les plus anciennes sont les couteaux en pierre datant du néolithique trouvés sur la petite île de Badija en face de la ville de Korcula. La grotte Vela špilja qui se trouve à Vela Luka est le site néolithique le plus riche et le mieuxexploré.
Au 6e siècle av. JC les Grecs se sont installés sur l'île, tout d'abord aux alentours de Vela Luka et ont dénommé l'île Corcyra Melaina, en français Corcyre noire. Un peu plus tard arrivent les Grecs de l’île de Vis (Isse) à l'autre extrémité de l'île dans la région de l’actuelle Lumbarda où ils fondent une importante colonie dont témoigne l’inscription PSEFIZMA datant du 3e siècle av. JC, découverte à la fin du 19e siècle.


Au premier siècle après JC l’île et la Dalmatie entière sont conquises par les Romains qui ont dénommé l'île Corcyra Nigra. Au septième siècle les Slaves-Croates arrivent jusqu'aux rivages de l'Adriatique pour y fonder leur propre état. Ce sera tout d'abord une province gérée par des princes qui deviendra un royaume à partir de l'année 925, date du couronnement du premier roi Tomislav. L'île de Korčula appartient alors à cet état. En fuyant l’invasion des Slaves, la population romaine est venue dans les îles de Brač, Hvar et Korčula. La plupart d'entre eux s’est retourné dans leur pays d’origine après la fin des conquêtes slaves. Les autres se sont assimilés aux nouveaux arrivants.
En l'an 1000, le chef de la République de Venise Pierre II Orseolo conquit la plupart des villes et des îles dalmates, et l'île de Korcula passe ainsi sous la domination de Venise. À partir de ce moment-là, Korčula va souvent changer de gouvernants. Venise est destituée par les princes de Zahumlje, puis viennent les rois croato-hongrois, ensuite Venise, et entre 1413-1420 la République de Dubrovnik. Venise domine encore une fois entre 1420-1792. Quand Napoléon fit tomber la République de Venise, l'Autriche prend possession de la Dalmatie, pour un très court laps de temps, car les Français arrivent bien vite.


Entre 1804 et 1805, Korčula a changé de possession entre Français et Russes. Les Français gouvernent entre 1807 et 1813 puis les Anglais jusqu’à 1815, quand le congrès de Vienne dessinée de nouvelles frontières européennes. La Dalmatie passe sous l’administration autrichienne et y reste jusqu'à la fin de la première guerre mondiale (1918). Ce n’est qu’en 1921 qu’elle s’incorpore dans le nouvel État des Slovènes, des Croates et des Serbes qui prend plus tard le nom de Royaume de Yougoslavie. Après les élections démocratiques de 1990, par referendum, le peuple croate déclare son indépendance vis-à-vis de la Yougoslavie et la République de Croatie est déclarée état indépendant.